Vaporette : les trois types de nicotine liquide (booster)

Chemical,Molecular,Formula,Of,Nicotine.,Connected,Lines,With,Dots,Background

La nicotine a un très haut potentiel addictif. Elle est considérée par les spécialistes comme une drogue dure.

Pour réussir un sevrage, il convient de doser très judicieusement les mg dans vos e-liquides et d’établir un plan progressif de désaccoutumance, pour finalement stopper définitivement.

myAvatar(4)

Je m’informe sur le bon dosage de nicotine

A/ La nicotine purifiée ou nicotine-base sous forme de e-liquide (PH autour de 8) 

Elle représente entre 0 et 2% du e-liquide (de 0 à 18mg) (normes européennes). Cette nicotine a subi plusieurs traitements chimiques, notamment à base de soude pour être extraite des feuilles de tabac, puis épurée.

Suivant le dosage, elle provoquera un Hit, une sensation de grattement au fond de la gorge qui est plus ou moins appréciée.

On retrouve cette nicotine-base également dans les substituts nicotiniques, comme les patchs ou les chewing-gums. Au début du sevrage, il est conseillé de ne pas sous-doser la quantité de nicotine. Un plan de sevrage progressif et adapté doit être établi.

Contrairement à la nicotine naturelle des cigarettes (feuille de tabac), la nicotine-base a un délai d’activation assez long, d’environ 8-10 minutes suivant la présentation du produit.

La puissance de la cigarette électronique (watts) et la résistance du filament (ohm) vont déterminer la chaleur du dispositif, la quantité d’aérosol et donc la diffusion de la nicotine. Il faut donc bien s’informer et faire les bons réglages afin de faciliter votre sevrage.

Dans une perspective de sevrage, les médecins et les spécialistes en addiction préconisent en première intention d’utiliser des substituts nicotiniques (microtab, gum, inhalateur, patch, spray buccal) disponibles sans ordonnance en pharmacie.

B/ Les sels de nicotine ou nicotine-acide sous forme de e-liquide (PH autour de 5-6)

A partir d’une nicotine-base (celle décrite ci-dessus), on ajoute des acides dont l’acide benzoïque, pour en extraire des sels de nicotine. Avec leur PH bas, ces sels de nicotine permettent d’augmenter la délivrance de nicotine des e-liquides et réduisent le hit : une nicotine avec un PH plus bas (plus acide) est en effet moins irritante et facilite donc l’inhalation.

Cette forme de nicotine est absorbée plus rapidement. Dans le cadre d’un sevrage, c’est un facteur important à bien maîtriser pour ne pas entretenir une dépendance (éviter des inhalations profondes et rapprochées) et assurer un sevrage progressif.

C/ La nicotine synthétique

Il s’agit d’une nicotine totalement artificielle produite en laboratoire et qui n’est donc pas issue des feuilles de tabac. Elle est composée en moyenne à 50 % de nicotine-R et à 50% de nicotine-S, contrairement à la nicotine issue du tabac qui est composée à 99% de nicotine-S (3).

Cette nicotine-R pose problème. Elle est probablement plus toxique au niveau neurologique que la nicotine-S, car elle stimule davantage la production d’acétylcholine (neurotransmetteurs secrétés par les neurones pour transmettre l’influx nerveux et l’activité électrique vers d’autres cellules). Cette nicotine-R serait ainsi davantage addictive (beaucoup plus addictive que les sels de nicotine ou la nicotine purifiée (Nicotine-base)).

La nicotine synthétique n’étant pas un produit issu du tabac, sa mise sur le marché n’est pas légiférée, ni réglementée! On la retrouve principalement dans les nouveaux types de dispositifs jetables de vapotage tels que les puffbar, geekbar, life etc. particulièrement aromatisés et attractifs pour les jeunes. De fait, on ignore tout, absolument tout, du contenu de ces dispositifs à usage unique.

Pour toutes ces raisons, nous vous déconseillons vivement de consommer de la nicotine sous cette forme synthétique, cela même dans le cadre d’un sevrage tabagique. Vous devez privilégier la nicotine purifiée ou les sels de nicotine en vous faisant conseiller par un spécialiste de la désaccoutumance.

*La nicotine contient deux stéréoisomères : la forme (S) et la forme (R)

Pour préserver votre santé, nous ne pouvons que vous recommander de planifier un arrêt et de parvenir à un sevrage définitif de toute forme de consommation de nicotine.

Dernière modification: