Puff bar et autres e-cigarettes jetables

Puffbar-2-1389×750 (1)
e-cig_jetables_v2

C’est un phénomène inquiétant chez les jeunes. C’est une honte pour l’environnement. Un nombre croissant de ces vapoteuses à usage unique arrive chaque semaine sur le marché suisse. Elles ressemblent à de fines clés USB, suffisamment petites pour tenir dans une poche. Leur consommation peut passer totalement inaperçue.

Qu’est-ce qu’une Puff Bar ?

Jetables, attractives, les puffs bar se déclinent dans une grande variété d’arômes et contiennent soit des sels de nicotine soit de la nicotine synthétique. Comme d’autres e-cigarettes, la Puff Bar et les e-cigarettes jetables de même type chauffent l’e-liquide qu’elles contiennent pour le transformer en aérosol.

Elles sont déjà pré-chargées et pré-remplies. Une fois la quantité de vapeur épuisée, elles ne peuvent pas être rechargées ou remplies à nouveau, ce qui en fait des dispositifs à usage unique!

puffbar

Ces dispositifs bon marché, populaires auprès des jeunes soulèvent des inquiétudes nouvelles en matière de sécurité, de conséquences sur la santé, de dépendance et d’impact sur l’environnement. (1)

Pour en savoir davantage, veuillez consulter cette fiche d'information

Arômes sucrés, saveurs fruitées : elles attirent les enfants

La Puff Bar se décline en plusieurs couleurs et variétés conditionnées dans des boîtiers aux couleurs vives afin de refléter le large choix de arômes fruitées telles que pomme-poire, framboise bleue, raisin ou mangue-pêche. Les fabricants valorisent les saveurs grâce à des emballages aux couleurs vives et à l’utilisation de dénominations imagées conçues spécialement pour séduire enfants et adolescents. (2)

Une étude menée par Ramamurthi et al. (2022) a dénombré 139 arômes de Puff Bar et produits similaires. Les arômes de fruits sont prépondérants, représentant 82,2 % des variétés d’arômes, avec une catégorie d’arômes courante combinant fruits et menthol/menthe (Ice) proposée dans 33 variétés telles que Lychee Ice, Lush Ice et Banana Ice. (3)

Une publication récente révèle que les arômes « cool » et « ice » contiennent des agents de fraîcheur artificiels pouvant conduire les utilisateurs à consommer davantage et à s’exposer à des niveaux dépassant les seuils de sécurité. (4)

De nouvelles arômes sont régulièrement ajoutées à la gamme et, en Suisse, en 2021, des saveurs telles que whisky ou autres cocktails alcoolisés ont commencé à faire leur apparition chez les distributeurs

RTS (Radio Télévision Suisse) | A Bon Entendeur | La ‘puff’: le nouveau fléau des préaux – émission publiée le 22.09.2022

Puff-Puff-Puff et hyperventilation à la nicotine

Une étude récente suggère que les jeunes adultes ont du mal à comprendre la concentration de nicotine, dans la mesure où les produits affichent des niveaux de nicotine variables, soit en mg/ml, soit en pourcentage.(5)

Différents distributeurs donnent également des informations contradictoires pour un même produit, l’un affirmant que chaque Puff Bar classique « contient 20 mg de nicotine, ce qui correspond à environ 10 cigarettes par jour pour les anciens fumeurs », tandis qu’un autre indique que la Puff Bar « contient environ 300 bouffées à l’unité – ce qui correspond approximativement à 20 cigarettes par paquet. » (6, 7)

Je teste ma dépendance

Un autre distributeur suggère que « les Puff Bars durent environ 200+ bouffées par appareil, ce qui équivaut approximativement à 20 cigarettes. » (8) La comparaison non standardisée des bouffées avec les cigarettes, ou des niveaux de nicotine, contribue donc à exposer les consommateurs, en particulier les jeunes, à des niveaux de nicotine beaucoup plus élevés qu’ils ne le pensent, favorisant ainsi la survenue de phénomènes d’addiction.

Basé sur une conversion moyenne de bouffées en cigarettes, un tableau des marques de Puff Bars présentes en Suisse illustre non seulement la variété croissante de ces produits sur le marché, mais aussi le fait que les Puff Bars sont susceptibles de fournir des quantités très élevées de nicotine.

Pour préserver votre santé, nous vous recommandons de planifier un sevrage définitif de toute forme de consommation de nicotine

Des sels de nicotine à la nicotine de synthèse

Les sels de nicotine avaient été adoptés par la première Puff Bar mise sur le marché, mais il semble qu’ils soient récemment passés à la nicotine de synthèse.

La nicotine peut se présenter sous la forme de deux stéréoisomères (ou isomères optiques), la S-nicotine et la R-nicotine. Les feuilles de tabac contiennent plus de 99 % de S-nicotine, qui est donc la forme « naturelle » de la nicotine. La nicotine de synthèse est produite chimiquement, ce qui conduit à une proportion de 50/50 de S-nicotine et de R-nicotine. (12 )

Cette « nicotine sans tabac » est utilisée comme un argument commercial par Puff Bar. Diverses marques affirment que, grâce à la nicotine de synthèse, leurs produits sont « plus propres », « plus purs », « plus savoureux » et « de meilleure qualité » que les autres e-cigarettes fabriquées avec de la nicotine dérivée du tabac. Cela soulève des inquiétudes, car la mention « nicotine sans tabac » peut amener les jeunes adultes à penser que ces produits sont inoffensifs et qu’ils n’entraînent pas de dépendance à la nicotine. (13)

De plus, la Puff Bar utilise de la nicotine sans tabac avec une formule à base de sels de nicotine qui permet d’administrer la nicotine à des taux plus élevés et de manière plus efficace que les générations précédentes d’e-cigarettes.(14) Des chercheurs ont également souligné que différents e-liquides contiennent des proportions variables de R-nicotine et de S-nicotine, exposant ainsi les utilisateurs à des teneurs en R-nicotine plus élevées ou en S-nicotine plus faibles que celles auxquelles ils sont habitués. À l’heure actuelle, les mécanismes physiologiques exacts des différentes proportions de R-nicotine et de S- nicotine, ainsi que des sels de nicotine, ne sont pas suffisamment étudiés, ce qui augmente encore les inquiétudes en matière de santé publique quant aux risques à long terme de la consommation de ces substances.(12)

Aujourd’hui, parmi les centaines de marques d’e-cigarettes jetables sur le marché, il est très difficile de savoir exactement lesquelles utilisent de la nicotine de synthèse, car cela n’est simplement pas mentionné sur le produit!

Je planifie mon arrêt

Références

  1. Ling PM, Kim M, Egbe CO, Patanavanich R, Pinho M, Hendlin Y. Moving targets: how the rapidly changing tobacco and nicotine landscape creates advertising and promotion policy challenges. Tob Control 2022;31: 222–8.
  2. Truth Initiative. What are Puff Bars?: News Article 20.01.;2020.
  3. Ramamurthi D, Chau C, Berke HY, Tolba AM, Yuan L, Kanchan V, et al. Flavour spectrum of the Puff family of disposable e-cigarettes. Tob Control 2022.
  4. Jabba SV, Erythropel HC, Torres DG, Delgado LA, Woodrow JG, Anastas PT, et al. Synthetic Cooling Agents in US-marketed E-cigarette Refill Liquids and Popular Disposable Ecigarettes: Chemical Analysis and Risk Assessment. Nicotine & tobacco research : official journal of the Society for Research on Nicotine and Tobacco 2022.
  5. Morean ME, Wackowski OA, Eissenberg T, Delnevo CD, Krishnan-Sarin S. Adolescents and Young Adults Have Difficulty Understanding Nicotine Concentration Labels on Vaping Products Presented as mg/mL and Percent Nicotine. Nicotine & tobacco research : official journal of the Society for Research on Nicotine and Tobacco 2021;23: 1389–97.
  6. vaping.com. Disposable Vape System, 2021. https://vaping.com/puff-bar-disposable-vape- system#:~:text=Each%20Puff%20Bar%20comes%20with,convenient%2C%20no%2Dnonsense% 20device (consulté le 10 février 2022).
  7. Ecigwizard. What Are Puff Bars? | Disposable E-Cigarettes | Ecigwizard, 2022. https://www.ecigwizard.com/pages/what-are-puff- bars#:~:text=It%20is%20important%20to%20consider,a%20day%20for%20former%20smokers (consulté le 10 février 2022).
  8. FLOW. Know Your Enemy: Puff Bars (Q&A), 2022. https://en.flowclub.com/blogs/news/know- your-enemy-puff-bars-q-a (consulté le 11 février 2022).
  9. Jackler RK, Ramamurthi D. Nicotine arms race: JUUL and the high-nicotine product market. Tob Control 2019;28: 623–8.
  10. Nate420. Puff Bar Challenge, 2020. https://www.youtube.com/watch?v=-X4pg7_kgq8 (consulté le 16 février 2022).
  11. Prochaska JJ, Vogel EA, Benowitz N. Nicotine delivery and cigarette equivalents from vaping a JUULpod. Tob Control 2021.
  12. Jordt S-E. Synthetic nicotine has arrived. Tob Control 2021: tobaccocontrol-2021-056626.
  13. Chen-Sankey J, Ganz O, Seidenberg A, Choi K. Effect of a ‘tobacco-free nicotine’ claim on intentions and perceptions of Puff Bar e-cigarette use among non-tobacco-using young adults. Tob Control 2021.
  14. Goniewicz ML, Boykan R, Messina CR, Eliscu A, Tolentino J. High exposure to nicotine among adolescents who use Juul and other vape pod systems (‘pods’). Tob Control 2019;28: 676–7.

Dernière modification: