Homéopathie

Bottle,Of,Homeopathic,Globules,,Mortar,Of,Green,Nettle,And,Mint

L’homéopathie n’est pas efficace pour arrêter de fumer!

L’homéopathie, traitement qui consiste à administrer des doses faibles ou infinitésimales, n’a pas prouvé son efficacité clinique. Son effet se distingue difficilement de l’effet psycho-physiologique, dit « placebo ».

Les laboratoires pharmaceutiques qui commercialisent des traitements homéopathiques affirment utiliser des dilutions extrêmes de certaines substances supposées liées à l‘état de la personne qui sont fixées sur des granulés de sucre. Dans la plupart des pays, l’homéopathie est vendue comme complément alimentaire et n’a donc pas besoin de démontrer son efficacité pour être commercialisée, contrairement aux traitements médicamenteux.

Il est très difficile de trouver des preuves pour ou contre l’homéopathie comme aide efficace au sevrage tabagique, car il n’existe pas à notre connaissance d’études scientifiques rigoureuses sur le sujet. Les affirmations selon lesquelles les traitements homéopathiques sont efficaces pour arrêter de fumer ne reposent donc pas sur des preuves établies. Pour maximiser les chances d’arrêt, il est donc plutôt recommandé d’utiliser les médicaments reconnus comme efficaces.

Parfois, les praticiens de l’homéopathie déconseillent aux fumeurs d’utiliser d’autres médicaments efficaces (substituts nicotiniques, varénicline, bupropion). Dans ce cas, recourir à ces praticiens diminue les chances d’arrêter de fumer et augmente donc les risques de maladies causées par le tabagisme.

Références