Envoyer Imprimer

Les gommes ou chewing gum à la nicotine

Chewing Gum à la nicotine


Quels sont les avantages du chewing-gum à la nicotine?

  • Moins de prise de poids après l'arrêt du tabac. Il est scientifiquement prouvé que des personnes qui utilisent des substituts nicotiniques ont moins de risque de prendre du poids après l'arrêt du tabac.
  • Soulagement rapide de l'irritabilité, de l'envie de grignoter, des sauts de l'humeur, des difficultés de concentration, de l'envie de fumer et des autres désagréments qui peuvent survenir à l'arrêt du tabac.
  • Les gommes peuvent nettement diminuer beaucoup, voire supprimer ces symptômes, à condition d’être utilisées correctement et à la bonne dose. Il est recommandé de choisir la dose des médicaments en passant un test de dépendance à la nicotine.
  • Des études scientifiques ont prouvé que les gommes augmentent beaucoup vos chances de réussir à arrêter de fumer. L'autorité suisse des médicaments, Swissmedic, reconnaît officiellement l'efficacité des gommes et les classe parmi les médicaments indiqués lors d'arrêt du tabac liens_externe_bleu-sur-blanc.

Quels sont les effets indésirables?

  • En début de traitement, on peut présenter une irritation de la bouche, un hoquet, des brûlures d'estomac, une salivation augmentée ou autres troubles digestifs légers (surtout si on mâche trop vite ce médicament). Pour réduire ces problèmes, il convient de ne pas mastiquer comme un chewing-gum, mais d’une façon lente. (voir rubrique « comment utiliser les gommes ? »)
  • Des perturbations du sommeil peuvent survenir, surtout si vous prenez des gommes le soir. Toutefois. elles peuvent être liées à l'arrêt du tabac. Il en est de même pour les céphalées (maux de tête), qui peuvent être liées à l’arrêt du tabac et aux effets indésirables des gommes.
  • Parmi les autres effets indésirables, on note l'augmentation de la fréquence cardiaque. La plupart des effets indésirables peuvent être évités si l'on mâche la gomme selon les instructions ci-dessous.
    Si vous avez régulièrement des brûlures d'estomac, nous proposons d'éviter ce médicament. Il en est de même si vous avez un ulcère. Dans ces situations, le patch pourrait être une meilleure option que les gommes.

Comment utiliser les gommes?

Vous pouvez les prendre régulièrement sur la journée, ou uniquement lorsque l'envie vous tenaille. Du fait de leur flexibilité, elles sont surtout indiquées pour celles et ceux qui fument de manière irrégulière. Prenez au minimum 10 gommes par jour. Si vous ressentez le besoin de fumer, prenez davantage de gommes ou utilisez en même temps soit un patch, soit un inhalateur de nicotine. Si vous fumez moins de 20 cigarettes par jour, vous pouvez, pour économiser, couper les gommes de 4 mg en 2 et mâcher 1/2 gomme à la fois.

Durée du traitement: de 8 semaines à 3 mois au maximum.

Important : pour un résultat optimal, suivre les instructions de mastication suivantes:

  • Mâcher lentement la gomme : le goût apparaît
  • Après environ 10 mastications, observer une pause en calant la gomme entre la joue et la gencive
  • Attendre que le goût s'attenue
  • Recommencer à mâcher lentement la gomme (une gomme = 30 minutes)

Astuces des médecins tabacologues

Evitez de boire du café ou du jus de fruits (acide) avant et pendant la prise de la gomme, car ces boissons diminuent son efficacité.

Une mastication trop rapide libère une quantité trop importante de nicotine, un goût fort et piquant, une diminution de l'efficacité de la gomme, le hoquet ou encore mal à l'estomac.

Ne pas interrompre le traitement prématurément, car cela diminue beaucoup vos chances de succès.

Mise à jour le Jeudi, 28 Octobre 2010 12:38