ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Les petits fumeurs mettent aussi leur santé en danger

Contrairement à une croyance largement répandue, le fait de fumer 1 à 4 cigarettes par jour n'est pas anodin. En effet, les "petits fumeurs" ont 50% de risque en plus de mourir précocement que les non-fumeurs. Il encourt également un risque accru d'infarctus, d'attaque cérébrale et de cancer par rapport aux non-fumeurs.

"Aucune cigarette n’est innocente", cet adage a notamment été vérifié en 2005 par une étude norvégienne effectuée auprès de 43000 personnes sur une durée de près de 30 ans.

Les chercheurs ont, en effet, constaté que les personnes fumant de 1 à 4 cigarettes par jour ("petits fumeurs") ont un taux de mortalité 1,5 fois plus élevé, toutes causes confondues, que les non-fumeurs. Plus particulièrement, si l’on s’en tient à la mortalité causée par les maladies fortement liées à la consommation de tabac, on constate qu'une femme ou un homme fumant entre 1 et 4 cigarettes par jour, est 3 fois plus de susceptible de mourir d’une maladie cardiovasculaire qu’une personne qui ne fume pas, soit une augmentation de près de 200%.
Ce risque n’évolue que peu avec l’augmentation de la consommation de tabac car une personne fumant plus de 20 cigarettes par jour voit ses risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire multiplié par 4 par rapport à un non-fumeur. En revanche, le risque de cancer est considérablement plus important chez le "grand" fumeur que chez le "petit".

  Un homme fumant de 1 à 4 cigarettes par jour
a 3 fois plus de risque de décéder d’un cancer du poumon qu’un non-fumeur, tandis qu'une femme a 5 fois plus de risque!

Par ailleurs, une autre étude a démontré qu'une femme qui fume de 1 à 10 cigarettes par jour durant sa grossesse augmente son risque d'avoir un bébé avec une malformation congénitale. Et notamment, augmente de 30% le risque de malformation de la main.

En outre, une consommation ponctuelle de tabac peut induire une baisse significative de l'érection chez l'homme. De nombreuses substances contenues dans la fumée peuvent, en effet avoir un impact immédiat sur la capacité érectile. (voir "Tabagisme et santé sexuelle").

(Auteurs : Virginie Monnet et Dr. Rodrigo Tango)

Références


 

Ma Check-list

J’ai besoin d’aide

Mes bénéfices

Vous recherchez...

Participez à l'efficacité de l'application Stop-tabac

L'Institut de Santé Globale de l'Université de Genève, cherche des fumeurs pour participer à une étude visant à tester l'efficacité de l'application Stop-tabac pour smartphones.
Les participants s'engagent à utiliser régulièrement l'application et à répondre à 3 questionnaires de suivi, après 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Android   logo android  iPhone  logo apple IOS

Pour aller plus loin

Accepter les Cookies ?