ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter youtube

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Vaporisateurs, produits de tabac chauffé, nicotine, sels nicotiniques, nicotine synthétique...

tour d'horizon sur la e-cigarette.

Avec l’arrivée des nouvelles technologies, le marché des ENDS (Système Electronique de Distribution de Nicotine) s’est beaucoup diversifié.

Ces produits sont moins dangereux que la cigarette traditionnelle (combustible), cependant, ils ne le sont pas tous sur un même pied d'égalité.

Le consommateur qui souhaite arrêter de fumer doit bien s'informer auprès de spécialistes avant de choisir un produit de substitution de type ENDS.Tableau e cig généralité FR

Il faut distinguer deux types de dispositifs électroniques

flèche fond bleu Les vaporisateurs (vaporette avec e-liquide)

produisant de la vapeur. Ces dispositifs (Pods, Tubes, Kits) ne génèrent pas de combustion. La teneur en composés organiques volatiles et la toxicité va dépendre du choix du e-liquide et du choix de la résistance (température de la vapeur). Les e-liquides contiennent de la glycérine végétale et/ou du propylène glycol, de l’alcool, de multiples arômes et de l’eau. Les e-liquides peuvent également contenir de la nicotine et il en existe de 3 types différents :

  1. La nicotine purifiée,
  2. Les sels de nicotine
  3. La nicotine de synthèse.

Ces différents types de nicotine sont détaillées ci-dessous.  A noter que pour une température de vapeur supérieure à 100°C de faibles quantités d’acétaldéhyde et de formaldéhyde (cancérigène) sont détectées.

flèche fond bleu Les produits de tabac chauffé (dispositifs utilisant des mini-cigarettes ou Heets IQOS) 

produisent un aérosol. Ces dispositifs génèrent une combustion incomplète avec pyrolyse.  Des analyses ont détecté la présence systématique de composants organiques volatiles, notamment : des composés cancérigènes (formaldéhyde et nitrosamines spécifiques du tabac), des composés pouvant induire des maladies cardiovasculaires et pulmonaires (monoxyde de carbone, dioxyde de carbone, monoxyde d’azote) et des hydrocarbures aromatiques polycycliques(1)(2).

En raison de la présence de ces composés toxiques et de l’utilisation du tabac, les spécialistes recommandent de ne pas utiliser ces produits comme alternative à la cigarette combustible : il s’agit de l’ IQOS (Philips Morris), la PLOOM (Japan Tobacco) et la GLO (British American Tobacco).

Dans une perspective de sevrage, les spécialistes préconisent en première intention d’utiliser des substituts nicotiniques (microtab, gum, ihnalateur, patch, spray buccal). Si ces derniers ne répondent pas à vos attentes, vous pouvez essayer la cigarette électronique, de préférence le vaporisateur (ou la vaporette).

Dans une perspective de réduction des méfaits pour la santé, le vapotage avec e-liquide contenant de la nicotine apparaît être, en l’état des connaissances, moins nocif que la cigarette combustible et que le tabac chauffé.

Cependant, pour votre santé, nous ne pouvons que vous recommander de tout stopper avec l’aide d’un.e spécialiste.

Soyez VIGILANT.E : n’achetez pas votre matériel sur Internet, dans des kiosques (bureau de tabac) ou sur des marchés de rue. Non seulement vous n’obtiendrez aucune information pertinente sur les produits et le dosage de nicotine, mais on vous poussera à la consommation.

Il faut distinguer trois types de nicotine liquide (booster)

flèche fond bleu La nicotine purifiée ou nicotine-base sous forme de e-liquide (PH autour de 8) 

Elle représente entre 0 et 2% du e-liquide (de 0 à 18mg) (normes européennes). Cette nicotine a subi plusieurs traitements chimiques, notamment à base de soude pour être extraite des feuilles de tabac puis épurée. Suivant le dosage, elle provoquera un Hit, une sensation de grattement au fond de la gorge qui est plus ou moins appréciée

Au début du sevrage, il est conseillé de ne pas sous-doser la quantité de nicotine. Un plan de sevrage progressif et adapté doit être établi.

La puissance de la cigarette électronique (watts) et la résistance du filament (ohm) vont déterminer la chaleur du dispositif, la quantité de vapeur et donc la diffusion de la nicotine.

flèche fond bleu Les sels de nicotine ou nicotine-acide sous forme de e-liquide (PH autour de 5-6)

A partir d’une nicotine-base (celle décrite ci-dessus), on ajoute des acides dont l’acide benzoïque, pour en extraire des sels de nicotine. Avec leur PH bas, ces sels de nicotine permettent d’augmenter la délivrance de nicotine des e-liquides et réduisent le hit : une nicotine avec un PH plus bas (plus acide) est en effet moins irritante et facilite donc l’inhalation.

flèche fond bleu La nicotine synthétique

Il s’agit d’une nicotine totalement artificielle produite en laboratoire et qui n’est donc pas issue des feuilles de tabac. Elle est composée en moyenne à 50 % de nicotine-R et à 50% de nicotine-S, contrairement à la nicotine issue du tabac qui est composée à 99% de nicotine-S (3). Cette nicotine-R pose problème. Elle est probablement plus toxique au niveau neurologique que la nicotine-S, car elle stimule davantage la production d’acétylcholine (neurotransmetteurs secrétés par les neurones pour transmettre l’influx nerveux et l’activité électrique vers d’autres cellules). Cette nicotine-R serait ainsi davantage addictive.

La nicotine synthétique n’étant pas un produit issu du tabac, sa mise sur le marché n’est pas légiférée, ni réglementée. On la retrouve principalement dans les nouveaux types de dispositif jetable de vapotage tels que puffbar, geekbar, etc. particulièrement attractifs pour les jeunes.

La nicotine a un très haut potentiel addictif. Elle est considérée par les spécialistes comme une drogue dure. Pour réussir un sevrage, il convient de doser très judicieusement les mg dans vos e-liquides et d’établir un plan progressif de désaccoutumance, pour finalement stopper définitivement.

avec Dr  Andrea 

Je m'informe sur le bon dosage de nicotine pour mon sevrage

flèche fond bleu Les composants d'un e-liquide

Il existe une grande variété de e-liquides se différenciant surtout par leurs arômes, mais également par leur teneur (%) en PG et/ou VG. Certains se présentent sous la forme du tout en un (pack), tandis que dans d’autres liquides, un booster de nicotine (mg/ml) devra être ajouté en fonction du dosage choisi. La composition de votre e-liquide sera ainsi toujours la même :

Shéma e liquide electr 01 EL Copyright

A RETENIR

  • Le meilleur moyen d'éviter les risques associés à la consommation de tabac est évidemment de tout stopper. Il n'y a pas de meilleures alternatives.
  • Privilégiez d'abord les substituts nicotiniques. Si vous souhaitez utiliser la cigarette électronique, privilégiez une vaporette avec du liquide et un booster de nicotine pour réussir votre sevrage et prévenir une rechute.
  • Beaucoup de ces produits, notamment les produits de tabac chauffé (HNB) sont produits par l'industrie du tabac.
  • Soyez VIGILANT.E : n'achetez pas votre matériel sur Internet, dans des kiosques (bureau de tabac) ou sur des marchés de rue.
  • Faites-vous conseiller par un spécialiste.
  • Si vous avez un problème de santé, veuillez consulter au préalable votre médecin traitant ou un professionnel de santé.

STOP-TABAC.CH n'a aucun lien et n'a aucun conflit d'intérêt avec l'industrie des e-cigarettes et des e-liquides.


Références

  • Berthet et al. (2018) Produit de tabac, ce qu’il faut savoir. Revue médicale suisse.
  • Dautzenberg and Dautzenberg (2019) Tabac chauffé : Revue systématique de la littérature, Revue des Maladies Respiratoires, Volume 36, Issue 1, Pages 82-103
  • Jordt S-E. (2021). Synthetic nicotine has arrived. Tob Control: tobaccocontrol-2021-056626.
  • Ji Yang et al. (2019). Differences between the binding modes of enantiomers S/R-nicotine to acetylcholinesterase. RSC Advances 2019, Issue 3, Page 1165 to 1751
  • Berlin, Ivan; Jacot-Sadowski, Isabelle; Humair, Jean-Paul; Cornuz, Jacques (2021) International expert consensus on electronic nicotine delivery systems and heated tobacco products: a Delphi survey. In : BMJ open, vol. 11, n° 9, e045724.

Questionnaire d'évaluation du site Stop-tabac.ch

Merci de prendre 3 minutes pour répondre à quelques questions au sujet de ce site

La publication des News est momentanément interrompue en raison d'une mise à jour.

Retrouvez-nous très prochainement sur la plateforme stop-tabac.ch avec plein de nouveautés et une toute nouvelle rubrique pour les News. Nous vous remercions pour votre fidélité.

L'équipe stop-tabac

Ce site utilise des cookies dans le but d'améliorer le service qui vous est offert.
Nous sommes conformes à la régulation EU - RGPD. Consultez notre politique de cookies et confidentialité.