Tribune de Genève, 17 février 2008

Le tabac est-il vraiment toxique pour la sexualité ?


Paru dans la rubrique "Le conseil de la sexologue", Tribune de Genève, 17 février 2008

Le tabac est effectivement nocif pour la sexualité.

Il est tout d’abord nocif pour la fertilité. Un homme qui fume voit sa fécondité s’abaisser, car ses spermatozoïdes ont une moindre capacité à se fixer sur l’ovule. De même, pour une femme qui fume, le temps nécessaire pour mettre en route une grossesse est multiplié par deux.

La fertilité n’est évidemment pas le seul aspect de la sexualité.
Le tabagisme est extrêmement nocif pour l’érection. Sans parler des maladies qu’il peut entraîner ou aggraver (maladie de Lapeyronie qui déforme le pénis et le fait perdre son élasticité), le tabac diminue les érections et cela même quand on fume peu et que l’on est jeune.
En effet, fumer fait monter le taux de monoxyde de carbone dans le sang. Ce gaz a pour effet de rétrécir instantanément le diamètre de toutes les artères du corps y compris celles du pénis. Ainsi, une seule cigarette suffit à diminuer instantanément la réponse érectile. D’autre part, le tabac abîme progressivement les artères en augmentant l’épaisseur et le nombre des plaques d’athérome. Des troubles de l’érection apparaissent souvent environ deux ans avant un infarctus, car les artères péniennes sont plus fragiles que celles du coeur…

L’effet du tabac existe aussi sur la sexualité féminine, même s’il est moins connu. Le monoxyde de carbone contenu dans la fumée de cigarettes va aussi rétrécir les artères sexuelles féminines à l’origine de la lubrification. Ainsi, les fumeuses, même très jeunes ont-elles une excitation sexuelle moins fonctionnelle, ce qui se traduit par une sécheresse vaginale beaucoup plus fréquente au moment du rapport sexuel. En outre, tout comme chez les hommes le tabagisme abîme au fil des années ces mêmes artères entraînant une sécheresse vaginale qui augmente avec les années.

Enfin, le tabac précipite la ménopause en l’avançant de quelques années, car il a un effet antioestrogène…

Alors, si vous ou votre conjoint fumez, c’est une excellente idée que d’arrêter si vous souhaitez une longue et heureuse vie sexuelle.


Blog du Dr Solano : www.pannes-sexuelles.com

  • icon Etude ESTxENDS
  • icon Participez à une étude de l’efficacité de l’application Stop-tabac

Participez à une étude de l’efficacité de l’application Stop-tabac

video jf etude

Le Professeur Jean-François ETTER de l'Institut de Santé Globale de Université de Genève, invite les fumeurs à participer à une étude visant à tester l’efficacité de l’application Stop-tabac pour smartphones .
Les participants s’engagent à utiliser régulièrement l’application et à répondre à 3 questionnaires de suivi, après 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Programme Stop-tabac.ch
Pour nous contacter - Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Appli Stop-tabac (Gratuit)

 

Android 

 

iPhone

        

android logo

         

IOS

Cette application vous aide à arrêter de fumer.

 

bandeau bottom
 

Documentation

brochures

Brochures - Images

www.stop-alcool.ch

http://www.stop-cannabis.ch

logo

stopgether

Accepter les Cookies ?