Les manipulations de l'industrie du tabac

flèche fond bleu Historique  

flèche fond bleu Les manipulations de l'industrie du tabac en Suisse

flèche fond bleu Les manipulations de l'industrie du tabac dans le monde

flèche fond bleu Le placement de la cigarette dans les films

Historique

L'industrie du tabac a sur la conscience des millions de morts (5 millions par an actuellement), et ne cherche en rien à amender son comportement. Au contraire d'autres secteurs économiques polluants, l'effort n'est pas mis sur le développement de produits moins nocifs mais dans la désinformation organisée.Le paragraphe qui précède ne constitue pas une prise de position militante, c'est la conséquence de l'analyse de documents de l'industrie du tabac qui sont tombés dans le domaine public suite à des décisions de justice aux Etats-Unis. Les chercheurs qui ont analysé ces tonnes de documents ont été sidérés par le cynisme de l'industrie. Dans des notes internes, des cadres admettaient par exemple que la cigarette rendait dépendant, ce qui ne les empêchait pas de prétendre le contraire devant les tribunaux.

Audition sur la régulation des produits de tabac au Congrès américain du 14 avril 1994, lors de laquelle les directeurs généraux des 7 plus grandes sociétés de tabac disent que la «nicotine ne rend pas dépendant»

 

totop scroller blue

Un site québécois passe en revue une partie de ces mensonges. Morceaux choisis:

" Non seulement la nicotine est-elle une très bonne drogue, mais les techniques d'administration (par inhalation) ont de considérables avantages psychologiques… " [British American Tobacco, 1962]

"Elle [la nicotine] est très efficace et de surcroît une "drogue" bon marché, un "système d'administration de drogue"."(Greig CC. British American Tobacco )

"Les gens parlent souvent de goût, alors que beaucoup de personnes fument parce qu'elles sont dépendantes à la nicotine." (Philip Morris 1972)

"La nicotine n'est pas à l'origine de la consommation de tabac... Pour le fumeur débutant, fumer constitue un acte symbolique..." "Je ne suis plus un enfant", "Je suis un héros", "Je ne suis pas un fayot" (Osdene T. Philip Morris Research Center 1969).

"Les personnes qui mangent de la compote de pommes meurent. Les personnes qui mangent du sucre meurent. Les personnes qui fument meurent. Est-ce que cela démontre que fumer est mortel? (Wakeham H. Philip Morris 1976)

"Philip Morris dépense d'importantes sommes dans ces projets... ce faisant ils financent des scientifiques pour entretenir une controverse sur les méfaits de la fumée passive au plan international." (Boyse S. British American Tobacco 1988)

"J'étais récemment avec des vietnamiens. Certains fumaient deux cigarettes à la fois. Voilà ce qu'il faudrait chez nous! Peut être pas tout à fait." (Helms J, US Senator, 4 /1996)

totop scroller blue

Les manipulation de l'industrie en Suisse

Le 8 décembre 2017 le Conseil fédéral a ouvert la consultation pour le deuxième projet de loi fédérale sur les produits du tabac (LPTab). La Suisse se situe en queue de classement des pays d'Europe en matière de réglementation des produits du tabac. Un décalage qui s’explique notamment par des pratiques d’influence des cigarettiers qui minent les efforts de prévention.

Voir le film sur le trafic d'influence : 5 « bonnes pratiques d’influence » de l’industrie du tabac en Suisse

Des dossiers qui décrivent les pratiques : www.influence-tabac.ch

5 pratiques influences CH

totop scroller blue

L'industrie du tabac et son influence sur la politique du tabac en Suisse :

>  

Le Rideau de fumée : les Méthodes secrètes de l'industrie du tabac. Ecrit par Gérard Dubois, professeur de médecine à Amiens et l'un des plus grands spécialistes européens dans le domaine, cet ouvrage lève le rideau derrière lequel se cache l'industrie du tabac et montre son vrai visage, documents "secrets" à l'appui. Le site de l'association OxyGenève livre son appréciation de ce pamphlet qui ne mâche pas ses mots.

Dossier Tabac et manipulation de l'industrie : Campus numéro 72

Enfin, la liste ne serait pas complète si on ne faisait pas référence à l'incroyable Affaire Rylander, du nom de ce professeur suédois qui a longtemps travaillé à l'Université de Genève, alors qu'il était salarié en parallèle - et en secret - par Philip Morris. Campus, le magazine de l'Université de Genève, revient sur cette affaire dans un numéro consacré à l'Université sans fumée (le travail de M. Rylander consistait notamment à prétendre que la fumée passive n'était pas un problème sérieux)

Affaire Rylander : Une insertion particulière des cigarettiers dans le monde universitaire.

En Suisse, il faut savoir que l'industrie du tabac aattaqué des documents officiels comme “La mortalité due au tabac en Suisse” (publié par l’Office Fédéral de la Santé Publique) et "Le tabagisme passif et les symptômes respiratoires en Suisse" (écrit par un groupe de chercheurs suisses).

Par ailleurs, le placement du produit "tabac" dans les médias est l'un des objectifs que les cigarettiers ont poursuivi avec une froide détermination - et beaucoup d'argent. Des milliers de dollars ont été proposés à des acteurs pour qu'on les voie en train de fumer, ou avec un paquet de telle ou telle marque dans la main. Parce que les cigarettiers savent que si une star fume, à l'écran ou hors-écran, cela rend le produit plus acceptable.

totop scroller blue

Industrie du tabac : la grande manipulation de l'industrie du tabac dans le monde

Cash investigation - Une production France télévision : Documents confidentiels à l'appui, Laurent Richard, après une enquête d'un an dans les coulisses de l'industrie du tabac, révèle ses stratégies secrètes. Il met au jour le jeu d'influence des cigarettiers (Juillet 2015).

>  cashphoto

 

totop scroller blue

 

 

Le placement de la cigarette dans les films

>    

totop scroller blue

(Mis à jour décembre 2017 | E.Laszlo)


  • icon Ligne téléphonique Stop Tabac
  • icon Appli Stop-tabac pour iOS et Android (Gratuit)
  • icon SafeZone.ch
       

Ligne stop-tabac 0848 000 181 (suisse uniquement)

Plus de la moitié de l’ensemble des fumeurs et des fumeuses souhaite arrêter de fumer, mais souvent ne sait pas comment s’y prendre. La ligne stop-tabac est un service de consultation téléphonique qui aide à bien négocier le virage du sevrage tabagique. 

Les conseillères et les conseillers de la ligne stop-tabac sont des professionnels qui savent comment on peut se préparer à un arrêt du tabac et quelle méthode choisir pour y arriver au mieux selon sa personnalité. Ils ont déjà aidé des milliers de fumeurs et de fumeuses.

La ligne stop-tabac propose des informations et des entretiens approfondis dans plusieurs langues.

 

  

Appli Stop-tabac (Gratuit)

Choisissez votre version:           Androidandroid logo           iPhone  IOS

Cette application vous aide à arrêter de fumer. 

Développée par des experts de l'arrêt du tabac de l'Université de Genève, elle vous propose gratuitement des conseils personnalisés. Après avoir défini votre profil, vous pourrez accéder à des conseils et un journal de votre consommation. Pour accéder à l’application, vous devez participer à une étude d’évaluation avec questionnaire de suivi après quelques mois.

   

SafeZone.ch

SafeZone.ch est un portail web pour la consultation en ligne sur les problèmes d’addiction destiné aux personnes concernées, à leurs proches, aux professionnel-le-s et à toute personne intéressée. Les offres de consultation sont gratuites et anonymes. SafeZone.ch est une prestation de l'OFSP en collaboration avec les cantons, les services spécialisés dans les addictions et d'autres partenaires.

 

 

Documentation

brochures

Brochures - Images - Autocollants

www.stop-alcool.ch

http://www.stop-cannabis.ch

logo