ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Cigarettes électroniques: quel impact sur l'environnement?

Parmi toutes les questions soulevées par l'usage des cigarettes électroniques se pose celle des impacts environnementaux. Leur fabrication est-elle source de pollution? Les vapeurs d'e-cigarette ont-elles un effet sur la qualité de l'air? Comment éliminer les composants usagés en respectant l'environnement? Le point sur ce que l'on sait et sur les recherches à mener pour évaluer l’impact des cigarettes électroniques sur l’environnement.

Quel effet sur la qualité de l'air?

L'utilisation des cigarettes électroniques est une source potentielle d'exposition à des produits chimiques, notamment cancérogènes, dans l'environnement intérieur. Plusieurs études ont été menées sur les cigarettes électroniques et la potentielle pollution de l'air intérieur, notamment gazeuse. Schober et al ont évalué la libération de microparticules, la concentration des particules, les COV, les hydrocarbures aromatiques polycycliques, les carbonyles et les métaux exhalés par les utilisateurs e-cigarette dans un local ventilé. Cette étude a montré que la quantité de microparticules, de 1,2-propanediol (un COV), de glycérine et de nicotine est plus élevée dans l'air intérieur lorsque des personnes vapotent. Aucune différence significative n'a en revanche été constatée pour les concentrations intérieures d'autres polluants (formaldéhyde, benzène...). (1) Une autre étude a montré une augmentation de la teneur en particules fines et ultra fines dans l'air ainsi que de composés organiques volatiles (COV) après utilisation de e-cigarettes. (2) Une étude française évoque un éventuel risque de pollution gazeuse (nicotine, propylène-glycol). (3)

On ignore encore quel est l'impact sanitaire de cette exposition à la vapeur passive des e-cigarettes, même si l'on sait que cette exposition passive à des polluants est infiniment moins importante que celle due aux cigarettes classiques. (4) L'OMS a pour l'instant recommandé de restreindre l'utilisation des cigarettes électroniques dans les lieux publics. Il faudrait d'autres études évaluant la qualité de l'air intérieur dans différents lieux de vie pendant et après l'utilisation de e-cigarettes pour mieux évaluer les impacts environnementaux du vapotage.

Impact environnemental lié à l'élimination des composants

Les associations environnementales s'inquiètent du fait que le mauvais recyclage des cigarettes électroniques, et en particulier des cigarettes électroniques jetables, pourrait avoir un impact environnemental. Les e-cigarettes contiennent en effet des piles jetables ou des accumulateurs rechargeables selon les modèles, qui sont polluants lors de la mise en déchet.

Aucune étude n'a pour l'instant réellement évalué les impacts environnementaux de l'élimination des composants des e-cigarette, y compris les piles. Cependant, une étude menée sur six modèles de cigarettes électroniques a souligné qu'aucun n’incluait des instructions d'élimination des piles, batteries, atomiseurs, cartouches. Or, ces produits sont une source potentielle de pollution. Les cartouches contiennent des résidus de nicotine. Ceux-ci peuvent alors se retrouver dans l'environnement. Certains fabricants de cigarettes électroniques ont d'ores et déjà mis en place un système de recyclage des cartouches usagées, mais ce n'est pas encore la règle pour tous les produits vendus. Autre problème, les batteries de cigarettes électroniques jetables peuvent libérer des métaux lourds si elles sont jetées dans des décharges, sans traitement préalable. Là-encore, des fabricants ont initié des programmes de recyclage pour les batteries d'e-cigarettes mais on ne connaît pas le pourcentage de produits recyclés ou de ceux jetés comme des déchets classiques. De façon générale, se pose aujourd’hui la question de ces déchets : faut-il les traiter comme des déchets classiques, les recycler, les traiter comme des produits dangereux ?

Impact environnemental lié à leur fabrication

Aucune étude n’a spécifiquement évalué les impacts environnementaux de la fabrication des e-cigarettes. Celles-ci comprennent une batterie, un atomiseur et une cartouche. La fabrication des e-cigarettes génère très probablement des émissions de polluants dans l'environnement. Les e-cigarettes peuvent être assemblés manuellement dans de petites usines par une poignée d'employés, ou peuvent être fabriquées dans de plus grandes usines. Ces dernières vont générer davantage d'émissions dans l'environnement adjacent, et donc auront un effet plus important sur l'environnement. Quand un fabricant de e-cigarettes répond aux critères du programme de Toxics Release Inventory (TRI) établi par l'US Environmental Protection Agency (EPA), il doit faire un rapport annuel à l'EPA sur ses émissions de nicotine, de plomb, d'ammoniac et autres polluants dans l'eau, la terre et l’air. Cependant, l'EPA ne requiert pas des installations qui ne répondent pas aux critères du programme TRI de présenter leurs émissions de polluants. On manque donc de donnés aujourd'hui. Il faudrait collecter des informations sur les procédés de fabrication d'e-cigarettes pour pouvoir faire une analyse des impacts environnementaux des substances rejetées dans l'environnement lors de la fabrication.

Un des principaux impacts de la cigarette électronique sur l'environnement est lié à l'obtention de la nicotine, quel que soit le procédé utilisé. Par exemple, on peut utiliser des extraits de tabac pour obtenir la nicotine utilisée dans les e-liquides : le procédé d'extraction génère du tabac usagé contenant de la nicotine et éventuellement d'autres constituants nocifs. En outre, on ne sait pas ce que devient ce tabac usagé. Autres exemples d'éventuelle pollution? Certains procédés de purification de nicotine anhydres ont été développés. Ces procédés utilisent des composés halogénés non aqueux et génèrent des déchets halogénés. Le procédé de synthèse chimique de la nicotine utilise lui des solvants organiques, dont le formaldéhyde, et entraîne des émissions de polluants dans l'atmosphère.

Second point qui pose question en matière d'environnement: la consommation énergétique liée à la fabrication des cigarettes électroniques et son impact environnemental. Exemple: la purification de nicotine de qualité USP à partir d'extrait de tabac ou de poussière de tabac peut être réalisée en utilisant un processus qui peut nécessiter une grande quantité d’eau; en outre, une grande quantité d'énergie peut être utilisée pour éliminer l'eau.

On le voit, l'impact environnemental des cigarettes électroniques est un vrai sujet. Pour l'instant, nous manquons de données chiffrées et d’informations pour évaluer l’impact de la fabrication, de l’utilisation et de l’élimination des cigarettes électroniques.

 

Références

(1) Schober W, Szendrei K, Matzen W, et al, Use of electronic cigarettes (e-cigarettes) impairs indoor air quality and increases FeNO levels of e-cigarette consumers. J Hyg Environ Health. Published Online First: 6 Dec 2013. doi:10.1016/j.ijheh.2013.11.003

(2) T Schripp, D Markewitz, E Uhde, T Salthammer, Does ecigarette consumption cause passive vaping?- Indoor Air, 2013 - Wiley Online Library

(3) J.-F. Bertholona, b,  M.H. Becquemina, c,  M. Roya,  F. Royd, D. Ledure,  I. Annesi Maesanof, B. Dautzenbergb, Comparaison de l’aérosol de la cigarette électronique à celui des cigarettes ordinaires et de la chicha, Revue des Maladies Respiratoires, Volume 30, Issue 9, November 2013, Pages 752–757

(4) McAuley TR1, Hopke PK, Zhao J, Babaian S, Comparison of the effects of e-cigarette vapor and cigarette smoke on indoor air quality, Inhal Toxicol. 2012 Oct;24(12):850-7. doi: 10.3109/08958378.2012.724728.

Autre sources

Hoshing Chang, Research gaps related to the environmental impacts of electronic cigarettes, Tob Control 2014;23:ii54-ii58 doi:10.1136/tobaccocontrol-2013-051480

Rapport OFT Cigarette électronique, mai 2013

 

Auteur : Anne-Sophie Glover-Bondeau / juillet 2014

Pour aller plus loin

Accepter les Cookies ?