ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

L'électricité et la vapote

Les batteries

Les batteries des e-cigarettes sont en général composées de lithium. Elles sont soit à usage unique, soit rechargeables. Lorsque vous choisissez une batterie, vous devez vous informer sur :

  • La puissance (ou voltage) qui déterminera la température de chauffe et la quantité de vapeur
  • L'autonomie (mA/h) dont la durée dépend en principe de sa taille, de 90mA/h pour les plus petites à + de 3000 mA/h pour les plus grandes.

Recharge

Les batteries rechargeables standard peuvent être rechargées plus de 300 fois, et jusqu'à 500 fois dans des conditions optimales d'utilisation. La durée de vie des modèles de la meilleure qualité est d'envrion deux ans, dans le cadre d'une utilisation quotidienne.

Les batteries classiques sont rechargeables en vissant la batterie sur le chargeur adapté, délivrant une tension de 4.2 Volts à une intensité de 400 mA. Les batteries rechargeables via un port micro "USB" peuvent être branchées pendant l'utilisation (système Passthrough).

D'une manière générale, pour les batteries à voltage constant, la tension de sortie est de 3.7 à 4.2 Volt. Pour les batterie à voltage variable, vous pouvez faire varier la tension de 3.3 à 5 volts suivant les modèles.

Pour davantages d'infos sur la durée de recharge des accus  "comment bien choisir ses accus" (journal du vapoteur).

Watts, volts, ampères et ohms

  mesurée en : 
Résistance du filament (coil)de l'atomiseur Ohms
Intensité de l'atomiseur Ampères (A)
Puissance de l'appareil Watt
Tension de la batterie Volt
Autonomie batterie  milliampères par heure (mA/h)

Le voltage de la batterie et la résistance de l'atomiseur déterminent la puissance de l'appareil et par conséquent la vitesse de production de la vapeur, sa température, sa quantité et sa densité.

Les vapoteurs les plus avertis préfèrent généralement les vapeurs plus chaudes, qui augmentent le "hit" et rehaussent les arômes. Ils combinent alors atomiseurs et batteries en fonction de leurs besoins.

La puissance de l'appareil (mesurée en watts) est déterminées par la tension de la batterie (mesurée en volts), l'intensité (mesurée en ampères) et la résistance de l'atomiseur (mesurée en ohms). Les formules suivantes permettent de la calculer.

Puissance =

 U*1         Puissance = Tension x Intensité
 U²/R  Puissance = Tension au carré / résistance
 R*I²  Puissance = Résistance x intensité au carré

Exemple de calculs

Un atomiseur standart dispose d'une résistance d'environ 2,3 ohms. Utilisé avec batterie standart de 3,7 volts, la puissance est la suivante :

Puissance = 3,7*3,7/2,3 = 5,95 watts

Avec un atomiseur à très basse résistance (1 ohms) et une batterie de 6 volts, la puissance est beaucoup plus élevée :

Puissance = 6*6/1= 36 watts

La combinaison d'une batterie à tension plus haute et d'un atomiseur à basse résistance fait chauffer plus vite le filament ou la tresse et produit une vapeur plus abondante et plus chaude, qui renforce le "hit" ressenti par l'utilisateur. La température de l'atomiseur peut changer considérablement le goût de la vapeur pour un même e-liquide.

Certains modèles d'e-cigarettes sont munis d'un variateur de tension électrique. Attention toutefois à ce que la puissance de votre e-cigarette ne soit pas trop élevée. La chaleur excessive du filament peut entraîner une pyrolyse et modifier la composition chimique de la vapeur, créant ainsi de nouveaux composés potentiellement toxiques.

Variation du voltage

Plus le voltage est haut, plus la résistance chauffe et plus la vapeur produite est abondante et chaude. L'utilisation d'une batterie "Twist" permet de faire varier la tension, au même titre qu'un « mod » (cigarette électronique améliorée) à voltage et wattages variables.

Les atomiseurs reconstructibles, permettant de fabriquer soi-même ses résistances. offrent la possibilité de jouer avec les Watts et améliorer la qualité de la "vape". 

Selon Sweetch.ch, cette pratique d'un mod avec wattage réglable, souvent considée à risque, ne doit pas être diabolisée : "Prenons la comparaison d'un ingrédient communément utilisé en cuisine, le beurre. En soi, bien utilisé, le beurre ne pose pas de problème,... Mais mal utilisé, surchauffé et brulé, il devient cancérigène. C'est donc l'utilisateur l'ayant fait brûler qui doit être remis en cause... Il s'agit de la même chose avec les mods à wattage réglable, si l'utilisateur utilise une puissance excessive, son liquide pourra produire des substances toxiques et le coton pourrait lui aussi bruler et donc dégager de mauvaises substances. Dans tous les cas, l'utilisateur est celui qui peut poser problème mais jamais l'appareil ". C'est donc une technique à risque qui peut être bien maîtrisée par un public averti.

Désactivation de la batterie

Généralement l'activation et la désactivation se fait par 5 pressions successives et rapides sur le switch (bouton d'activation se trouvant sur la batterie).

Explosion des batteries

Plusieurs cas d’explosion des batteries de e-cigarettes ont été rapportés, avec parfois brûlures et traumatismes graves de la face. De tels cas sont cependant rares. Le bon marché est toujours trop cher : utilisez des batteries de bonne qualité, chargez-les uniquement avec le chargeur original adapté, ne les bricolez pas et suivez les recommandations du fabricant.

Surtout ne mettez pas en poche les accus sans protection. On vous conseille vivement d'utiliser un boîtier pour les transporter. Certains incidents sont expliqués par un phénomène de court-circuit en cas de contact avec des morceaux métalliques. D'autre à cause d'une surchage de batterie en utilisant le mauvais chargeur. Ceci vaut d'ailleurs pour des accus pour d'autres type d'usage (téléphone portable, lampe-torche, vélo...).

Modèles de batterie les plus courants

-       Ego t (standard)-       Ego twist (standard avec variateur)-       IMR 18650 (accus protégés pour mod)-       IMR 18500 (accus protégés pour mod)-       IMR 18350 (accus protégés pour mod)-       ICR 18… (accus non protégés, déconseillé)

(Rédaction E. Laszlo/décembre 2016)

.

 

 

 

Pour aller plus loin

Accepter les Cookies ?