ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter youtube

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Le témoignage de Gérald Herrmann

Dessinateur de presse



"J’ai eu cinquante ans au mois d’avril. Et comme souvent, j’ai arrêté de fumer. Peut-être un peu parce que l’on m’avait demandé d’écrire un petit mot sur mon rapport à la cigarette et que j’ai eu la bonne/mauvaise idée d’aller guigner les témoignages, parfois accablants, sur le site de stop-tabac. Plus sûrement parce que cinquante ans, ça me paraît l’âge idéal pour faire un dernier rond de fumée. Bon, quarante ans encore plus et je l’avais aussi fait. Mais je suis plus optimiste quant à ma fermeté actuelle, parce que je vois autour de moi qu’approche l’heure du bilan. Et la cigarette est une excellente comptable. On a beau avoir l’impression de fumer des cigarettes, mais à la fin, ce sont elles qui nous fument. Et Gainsbourg pouvait toujours arguer que la fumée conserve les viandes, on notera qu’elle conserve particulièrement les viandes mortes.
Ceci dit, au risque de faire ricaner certains, je dois confesser que, comme feue Jeanne Calment, notre doyenne de l’humanité, je ne fume qu’une seule cigarette par jour (parfois deux). Médicalement, selon les critères prévalant au moment où j’ai commencé, je n’étais donc pas un fumeur. Parfait pour ma conscience et mon confort psychique: on peut donc fumer sans être fumeur! L’expérience me montre pourtant que c’est faux. Même à une cigarette par jour, je suis dans l’addiction. Combien de fois me suis-je dit le matin que je n’allais pas fumer de la journée quand peu à peu, l’après-midi, la résolution s’effilochait, et la petite voix de Mr Hyde me glissait «juste une, pour ton idée de dessin, vas-y, inspire, ça t’inspirera».
Et quand on craque chaque jour durant des décades, on ne peut éluder la vérité: ELLE me tient.
Une réaction s’imposait donc…
A suivre."

Retour à la page "Paroles de personnalités"

 

 

Ce site utilise des cookies dans le but d'améliorer le service qui vous est offert.
Nous sommes conformes à la régulation EU - RGPD. Consultez notre politique de cookies et confidentialité.