Envoyer Imprimer

La newsletter de stop-tabac: les sujets clés de l’actualité mondiale sur le tabagisme

Sélection réalisée par Jean-François Etter
Le 3 Aout 2010


- Stop-alcool.ch: nouvelle version du site
- Les planteurs de tabac asiatiques lancent un appel aux gouvernements pour s'opposer à la proposition d'interdiction des additifs du tabac émise par l'Organisation Mondiale de la Santé
- Les paquets neutres, un bénéfice pour la santé, une menace pour l'industrie


Stop-alcool.ch: nouvelle version du site

Nous avons mis en ligne une nouvelle version de notre site Stop-alcool.ch, la structure, les contenus et le graphisme ont été repensés. Voir: 
http://www.stop-alcool.ch/fr/ (25 06 2010) 
(02 08 2010)


Les planteurs de tabac asiatiques lancent un appel aux gouvernements pour s'opposer à la proposition d'interdiction des additifs du tabac émise par l'Organisation Mondiale de la Santé

Les représentants de plus de 4 millions de planteurs de tabac répartis à travers l'Asie ont lancé un appel aux gouvernements afin de rejeter les récentes recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) visant à interdire les additifs du tabac. Ces personnes viennent de signer une déclaration lors de la clôture de la réunion inaugurale Asia Tobacco Forum, qu'accueillaient l'International Tobacco Growers' Association (ITGA) et l'Aliansi Masyarakat Tembakau Indonesia (AMTI), à Jakarta, en Indonésie. Cette réunion de deux jours a rassemblé des planteurs de tabac venus d'Inde, d'Indonésie, de Corée, de Malaisie, des Philippines et de Thaïlande.

Nous incitons tous les gouvernements à rejeter la proposition de rejet des additifs du tabac et à chercher d'autres alternatives pouvant satisfaire les objectifs de la santé publique tout en protégeant également les millions d'emplois qui dépendent de la culture du tabac , a déclaré Roger Quarles, Président de l'ITGA.

Cette déclaration fait état des 12 recommandations et de l'opposition des participants à une interdiction arbitraire des additifs du tabac, et de l'appel aux gouvernements afin de rejeter l'actuelle proposition et de développer une méthode plus équilibrée de contrôle du tabac. Les participants ont également incité les gouvernements asiatiques à s'associer à d'autres gouvernements afin de faire tout leur possible pour protéger le secteur de la culture du tabac et améliorer la transparence et l'échange de vues au sein de la Convention-cadre pour la lutte antitabac (CCLAT) de l'OMS.

Le secteur de la culture du tabac a été exclu de tout débat et marginalisé par cette proposition d'interdiction. Cette discrimination n'est pas justifiable et va détruire les vies des planteurs de tabac et de leurs familles. Certaines de ces communautés agricoles figurent déjà parmi les plus pauvres du pays. Il n'existe actuellement aucune autre culture susceptible d'apporter les mêmes avantages économiques à ces communauté , a déclaré M. Soedaryanto, Président d'AMTI.

Les planteurs de ces pays d'Asie projettent de présenter les recommandations du Forum aux ministères concernés de l'agriculture, de la finance, du commerce et de la santé de leurs pays d'origine.

À propos de la proposition de l'OMS

La CCLAT est le premier traité négocié sous les auspices de l'OMS. L'article 9 de la CCLAT vise à réglementer le contenu des produits du tabac, dont le test et la mesure des additifs et des émissions de tabac. L'article 10 de la CCLAT vise à réglementer les publications relatives aux produits du tabac, dont toute publication relative au contenu et à la vente des produits du tabac. Un groupe de travail a été établi afin de développer des directives détaillées issues des articles 9 et 10, et invitant les pays à les suivre dans le cadre de leurs législations nationales. La dernière version des directives préliminaires issues des articles 9 et 10 recommande l'interdiction des additifs dans les produits du tabac. Il est prévu que les signataires de la CCLAT participent à un débat et à un vote sur les directives préliminaires consécutives aux articles 9 et 10, lors de la Conference of the Parties 4 qui se réunira en Uruguay en novembre 2010.

À propos des additifs

Les blended cigarettes traditionnelles constituant l'un des deux principaux types de cigarettes contiennent une combinaison de tabacs de type Burley, Virginie et Oriental, plus des additifs qui aident à marier ces types de tabacs entre eux. Si les gouvernements interdisent l'utilisation de ces additifs dans les produits du tabac, ceci reviendrait à interdire les blended cigarettes traditionnelles et représenterait une sérieuse menace pour le marché des feuilles de tabac. Ces blended cigarettes représentent près de la moitié des cigarettes vendues dans le monde.

À propos de l'Asia Tobacco Forum

Ce forum inaugural hébergé par l'ITGA et l'AMTI a réuni les planteurs de tabac d'Inde, d'Indonésie, de Corée, de Malaisie, des Philippines et de la Thaïlande. Plus de 50 millions d'emplois, dans ces pays, sont associés à l'industrie du tabac, à savoir les planteurs, détaillants, ainsi que les fournisseurs et fabricants industriels, qui génèrent des revenus fiscaux issus du tabac estimés en 2009 à 16 milliards de dollars américains.

À propos de l'AMTI

L'AMTI est un organisme indépendant fondé le 25 janvier 2010 par le FSP RTMM-SPSI (Syndicat de la cigarette), l'APTI (Association des planteurs de tabac), l'APCI (Association des planteurs de clous de girofle), le Gaprindo (Fabricants de cigarettes blondes), la HKTI (Association des planteurs), la Pemuda Tani Indonesia-HKTI (Association des jeunes planteurs), et PT HM Sampoerna Tbk. Le principal objectif de l'AMTI est de constituer un forum réunissant les planteurs de tabac et de clous de girofles, ainsi que les ouvriers, les consommateurs, les détaillants, les associations et les fabricants de cigarettes, afin de préserver la qualité de la fabrication du tabac indonésien.

À propos de l'ITGA

L'ITGA est une organisation à but non lucratif fondée en 1984 dans le but de représenter la cause des millions des planteurs de tabac dans le monde. L'ITGA s'efforce d'être un porte-parole efficace, à l'échelle internationale et nationale, de tous ces planteurs, afin d'assurer la protection à long terme des marchés du tabac.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source: http://bourse.lci.fr/bourse-en-ligne.hts?urlAction=bourse-en-ligne.hts&idnews=BNW100623_00006830&numligne=0&date=100624 (25 06 2010) 
(30 07 2010)


Les paquets neutres, un bénéfice pour la santé, une menace pour l'industrie

Dans le cadre d'un projet de recherche soutenu financièrement par l'Institut National du Cancer, le Comité National Contre le Tabagisme organise le lundi 28 juin 2010 sous le haut patronage d'Yves Bur une journée d'information sur les paquets neutres des produits du tabac.

Ces travaux s'inscrivent notamment dans le cadre de la mise en oeuvre du Traité International de l'OMS ratifié par la France. En dépit de pressions exercées par les fabricants de tabac, cette réunion a bien été maintenue.

Les paquets neutres des produits du tabac, c'est-à-dire des paquets pour lesquels toutes les références publicitaires à l'univers de la marque sont supprimées afin de les rendre moins attractifs pour les jeunes, vont être instaurés en Australie à partir de janvier 2012.

Cette mesure est préconisée au niveau international par les dispositions du traité international de santé publique de l'OMS, la Convention Cadre de Lutte Anti-tabac, ratifiée par la France.

En France, le Comité National Contre le Tabagisme sous le Haut Patronage d'Yves Bur, député du Bas Rhin, membre de la Commission des Affaires Sociales, organise à l'Assemblée Nationale une journée d'information consacrée à l'instauration de tels paquets neutres en France. Ce séminaire international est prévu le Lundi 28 juin 2010 de 14 à 17 heures

Des fabricants de tabac sont intervenus afin d'empêcher la tenue de cette rencontre à laquelle ont été conviés aussi bien des représentants politiques que des responsables administratifs, représentants d'association de santé, acteurs professionnels

Une fois de plus, l'industrie du tabac pour défendre ses intérêts financiers, n'hésite pas à faire pression au plus haut niveau législatif contre la santé des Français a déclaré le Pr Yves Martinet, Président du Comité National Contre le Tabagisme, qui s'est félicité cependant que ces pressions n'aient pas conduit à l'annulation de cette rencontre importante.

Source: http://santeblog.typepad.com/sante_blog/2010/06/tabac-les-paquets-neutres-un-b%C3%A9n%C3%A9fice-pour-la-sant%C3%A9-une-menace-pour-lindustrie.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=feed%3a+santeblog+%28santeblog%29 (30 06 2010) 
(28 07 2010)


Gratuit: brochures, et autocollants
Vous pouvez retrouver ces nouvelles sur le tabagisme tous les jours sur:
http://www.stop-tabac.ch/fra/news/blog.html
Si vous ne désirez plus recevoir ces nouvelles, cliquez simplement ici
Stop-tabac.ch est un programme de l’Institut de Médecine Sociale et Préventive de la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, financé par le Département de l’Economie et de la Santé (Genève, Suisse) et par l'Office fédéral suisse de la santé publique (fonds de prévention du tabagisme).