Une aide pour arrêter de fumer

Selon une étude américaine qui a passé en revue plus de 200 sites Internet consacrés à l'arrêt du tabac, www.stop-tabac.ch se classe parmi les 5 premiers en terme de qualité, avec 3 sites des USA et un site canadien. Ces sites se distinguent par leur niveau élevé d'interactivité, d'accessibilité et de validité scientifique du contenu.

Trois sont basés aux Etats-Unis, un au Canada et un en Suisse: il s'agit de www.stop-tabac.ch. Ce site est financé par les autorités cantonales genevoises (DASS) et fédérales (OFSP) et la Ligue suisse contre le cancer, et géré par une petite équipe de la Faculté de médecine de l'Université de Genève (Institut de Santé Globale).

Des chercheurs américains basés à la prestigieuse Brown University de Providence (Rhode Island) ont analysé tous les sites Internet en anglais offrant une aide à l'arrêt du tabac. D'après la Dr Beth Bock, qui a dirigé les recherches, 202 sites ont été identifiés.

Mais les trois-quarts ont été immédiatement éliminés, car ils n'offraient aucun soutien concret pour les personnes souhaitant arrêter de fumer (il s'agissait le plus souvent d'informations récoltées ailleurs, de collections de liens hypertexte, ou d'officines virtuelles ne faisant que de la vente de produits).

Pour départager les 46 sites restants, les chercheurs ont vérifié au moyen d'une check-list le nombre d'informations et de conseils dispensés, ainsi que leur qualité: chaque erreur, imprécision ou omission faisait perdre des points dans l'évaluation globale. Des points étaient accordés pour la facilité d'utilisation du site (architecture, style graphique, navigation), le degré d'interactivité, ainsi que la personnalisation des conseils qui devraient dans l'idéal être adaptés au profil de chaque utilisateur.

Les chercheurs concluent que les sites vraiment utiles pour l'arrêt du tabac sont assez peu nombreux. "Notre grand souci est que même parmi les sites les plus crédibles, seulement une minorité utilise à fond les possibilités de l'Internet, notamment l'interactivité", écrit Beth Bock en substance. "Seulement 11% des sites analysés proposent un système interactif personnalisé pour accompagner le fumeur ou la fumeuse dans sa tentative d'arrêt, alors que cette possibilité constitue l'un des principaux avantages de l'Internet par rapport aux livres et brochures traditionnels."

La Dr Bock et ses collègues ont finalement renoncé à établir un "hit parade" et se sont contentés d'identifier les cinq sites qui leur paraissaient les plus complets:

- Canadian Cancer Society - Tobacco www.Cancer.ca/tobacco
- QuitNet www.Quitnet.com
- American Lung Assocation www.lungusa.org/tobacco
- Your Online Smoking Cessation Advisor www.stop-tabac.ch
- Arizona Smokers' Helpline www.ashline.org

Ce résultat est d'autant plus remarquable pour le site suisse que les analyses se sont faites uniquement en anglais. Or, la version anglaise de www.stop-tabac.ch, comme les versions allemande, italienne, espagnole, danoise, géorgienne, serbo-croate et chinoise, est moins complète que la version française (le français est la langue de travail de l'équipe qui gère le site).

Selon le responsable du site, Dr Jean-François Etter, "le fait que la plupart du site soit disponible en plusieurs langues a joué en notre faveur." Mais le tabacologue voit la principale raison de ce bon classement dans le "système expert" développé sur stop-tabac.ch et qui est quasiment unique au monde (voir sous "Commencez"). Il s'agit d'un questionnaire en-ligne qu'on peut remplir plusieurs fois au cours de sa tentative de sevrage ou dans les mois qui suivent. Chaque fois, on reçoit en retour un bilan personnalisé, généré automatiquement par ordinateur, qui donne des conseils précis pour la suite du processus. Selon JF Etter, c'est cet aspect interactif, combiné avec un contenu strictement contrôlé par une équipe de chercheurs formés à la tabacologie, qui est à la base du succès.

Le tabagisme est la cause de mortalité évitable la plus importante dans le monde

Le tabac a causé la mort d'environ 5 millions de personnes en 2003 et cela pourrait doubler d'ici 2020,. Lles sites Internet permettent d'informer et de conseiller beaucoup de personnes de manière économique et anonyme.

Le but de stop-tabac.ch est d'informer les usagers et de renforcer leur motivation à arrêter le tabac. Souvent, les deux choses vont de pair: c'est en apprenant la gravité des maladies et les drames humains qui se jouent lorsqu'un proche tombe malade ou décède (rubrique "Témoignages") que certains réalisent qu'ils veulent vraiment arrêter.
Ainsi, en avril 2004, suite à la demande de plusieurs usagers du site, des photos d'organes noircis et/ou cancéreux ont finalement été mis en ligne. En effet, certaines personnes ont besoin de ce genre d'images-choc pour se motiver, alors que d'autres sont plus sensibles aux échanges d'informations et d'expériences et se rendent régulièrement sur les pages "Chat" ou "Forum" du site. 

Le développement de stop-tabac.ch se poursuit, avec le soutien du DES (Département de l'économie et de la santé, canton de Genève, Suisse) et de la Confédération suisse (OFSP - Office fédéral de la santé publique: Fonds de prévention du tabagisme), ainsi que de la Ligue suisse contre le cancer. Les travaux de recherche actuels portent sur l'utilisation des substituts nicotiniques, sur la mesure de la dépendance et des symptômes de sevrage, sur les gènes codant sur les récepteurs nicotiniques, et sur l'efficacité des différentes composantes de ce site.

(Texte rédigé par Derek Christie)

____________________________________________________________________

Référence: Beth C. Bock, Amanda L. Graham, Christopher N. Sciamanna et al.
Smoking cessation treatment on the Internet: Content, quality, and usability
Nicotine & Tobacco Research, Volume 6, Number 2/April 2004
www.tandf.co.uk/journals/titles/14622203.asp
Mise à jour le Mardi, 14 Juillet 2009 12:45

  • icon Appli Stop-tabac pour Android et iOS (Gratuit)
  

Appli Stop-tabac (Gratuit)

Choisissez votre version:           Android android logo           iPhone  IOS

Cette application vous aide à arrêter de fumer. 

Développée par des experts de l'arrêt du tabac de l'Université de Genève, elle vous propose gratuitement des conseils personnalisés. Après avoir défini votre profil, vous pourrez accéder à des conseils et un journal de votre consommation. Pour accéder à l’application, vous devez participer à une étude d’évaluation avec questionnaire de suivi après quelques mois.

bandeau bottom
 

Documentation

brochures

Brochures - Images - Autocollants

www.stop-alcool.ch

http://www.stop-cannabis.ch

logo