E-Cigarette et sevrage : une aide possible à l'arrêt ?

De nombreux fumeurs utilisent la cigarette électronique comme moyen de sevrage tabagique, alors qu'on manque toujours de données scientifiques solides sur leur efficacité en tant que méthode de sevrage.  Comment réussir à se passer de la cigarette avec une e-cig?  Les conseils du Dr Philipe Presles, médecin tabacologue, auteur de l'ouvrage  "La cigarette électronique. Enfin la méthode pour arrêter de fumer facilement".

Sevrage tabagique avec une cigarette électronique, quelques études

Peu d’études ont testé la e- cigarette comme outil de sevrage (1, 2, 3). Siegel et al. (4) a rapporté que 31% (69 sur 216) des personnes interrogées ne fumaient plus après avoir utilisé l’e-cigarette pendant 6 mois. Parmi ceux qui ont arrêté,  57% utilisaient toujours l’e-cigarette, 9% utilisaient des produits du tabac avec nicotine et 34% n'avaient plus de dépendance à la nicotine. Polosa et al. (5) a découvert que 22.5% (9 sur 40) des participants n’avaient pas touché de cigarettes pendant 6 mois. Dans cette cohorte, 67% utilisaient encore des e-cigarettes contre 33% qui ne vapotaient plus. L'étude de Bullen, publiée dans The Lancet en 2013, a montré que la cigarette électronique présentait une efficacité au minimum équivalente aux patchs pour l'arrêt du tabac et nettement supérieure aux patchs pour la réduction de la consommation de tabac (6). Cependant, cette étude a été menée avec des modèles de cigarettes électroniques d'avant 2012, moins performants au niveau de la délivrance de nicotine.

Une étude très récente semble au contraire montrer que  la cigarette électronique pourrait ne pas être une aide au sevrage tabagique. (7) Cependant, cette étude présente des faiblesses notamment statistiques, de l'avis même de ses auteurs. Barbeau et al. (8) a rapporté que les cigarettes électroniques par rapport aux substituts comme les chewing-gums, les patchs, les inhalateurs ont moins d’effets secondaires dérangeants et sont plus efficaces dans la prévention des rechutes.

Il manque donc aujourd'hui des études sur le sevrage tabagique à long terme avec une cigarette électronique de modèle récent, cela afin de répondre à deux principales questions : la cigarette électronique peut-elle être un substitut du tabac comparable aux autres substituts nicotiniques? Ou même plus efficace que ces derniers?

Sevrage tabagique avec cigarette électronique: en pratique

" Vous n'avez pas besoin d'arrêter de fumer avant de commencer à vapoter" explique le Dr Philippe Presles. Celui-ci vous conseille le premier mois d'essayer la e-cigarette, de trouver le modèle et l'arôme qui vous convient. Côté modèle, le plus simple est d'acheter pour débuter un kit avec deux cigarettes électroniques complètes et une alimentation électrique.  Le tabacologue conseille aux vapoteurs novices de choisir un dispositif de type eGo qui conviendra à la majorité d'entre eux et de réserver les modèles plus petits à ceux qui fument moins de 5 cigarettes par jour.

Pour choisir les e-liquides, 3 critères sont à prendre en compte: le taux de nicotine, le ratio de propylène glycol et de glycérine végétale et les arômes. "Ce qui compte c'est d'être bien, il ne faut donc pas hésiter à tester plusieurs dosages" précise le Dr Presles.  Celui qui vous convient est celui qui vous donne les meilleures sensations, le meilleur « hit » (sensation dans la gorge) et surtout qui vous évite de ressentir les symptômes de sevrage nicotinique (besoin impérieux de fumer, irritabilité, anxiété, impatience, humeur déprimée, humeur changeante, difficultés de concentration, insomnies, appétit augmenté, prise de poids). De la même façon, testez plusieurs arômes afin de trouver celui ou ceux qui vous conviennent le mieux. Choisissez enfin les concentrations de propylène glycol et de glycérine végétale qui vous conviennent le mieux en fonction du goût, du « hit » et de la densité de vapeur qui vous conviennent le mieux.

"La cigarette électronique va prendre la place des autres cigarettes, généralement au bout d'un mois de vapotage " informe le Dr Presles. Si vous n'êtes pas satisfait, il faut chercher un modèle plus performant, tester un dosage de nicotine plus fort ou un nouvel arôme" ajoute le tabacologue. Devez-vous diminuer les doses de nicotine petit à petit pour bien réussir votre sevrage? "Non, pas nécessairement" répond le Dr Presles, qui précise que spontanément la moitié des personnes diminuent les doses de nicotine au bout d'un mois de vapotage. Le fait de continuer à vapoter après le sevrage du tabac n'est pas non plus problématique.  " Le plus important est l'objectif un an sans tabac" assure-t-il. Il faut vapoter avec une dose suffisante de nicotine et durant aussi longtemps que nécessaire pour éviter les symptômes de sevrage et pour ne pas recommencer à fumer

Les autres conseils du Dr Presles pour réussir à arrêter de fumer avec une e-cigarette:

- ne pas hésiter à mettre un patch 21 mg si on a encore besoin de fumer 4 ou 5 cigarettes en plus de vapoter. " Cela supprime l'envie résiduelle" explique-t-il.

- prévoir du matériel de secours pour pallier à un problème de recharge par exemple et ne pas acheter des cigarettes. Vous pouvez par exemple prévoir des cigarettes électroniques jetables comme « roue de secours ».

 

Références

(1) Polosa R1, Caponnetto P, Morjaria JB, Papale G, Campagna D, Russo C .Effect of an electronic nicotine delivery device (e-Cigarette) on smoking reduction and cessation: a prospective 6-month pilot study. BMC Public Health. 2011 Oct 11;11:786. doi: 10.1186/1471-2458-11-786.
(2) Polosa R1, Morjaria JB, Caponnetto P, Campagna D, Russo C, Alamo A, Amaradio M, Fisichella A Effectiveness and tolerability of electronic cigarette in real-life: a 24-month prospective observational study. Intern Emerg Med. 2013 Jul 20.
(3) Michael B. Siegel, Kerry L. Tanwar BA, Kathleen S. Wood, Electronic Cigarettes As a Smoking-Cessation Tool, American Journal of Preventive MedicineVolume 40, Issue 4, Pages 472–475, April 2011
(4) Michael B. Siegel, Kerry L. Tanwar BA, Kathleen S. Wood, Electronic Cigarettes As a Smoking-Cessation Tool, American Journal of Preventive MedicineVolume 40, Issue 4, Pages 472–475, April 2011
(5) Polosa R1, Caponnetto P, Morjaria JB, Papale G, Campagna D, Russo C .Effect of an electronic nicotine delivery device (e-Cigarette) on smoking reduction and cessation: a prospective 6-month pilot study. BMC Public Health. 2011 Oct 11;11:786. doi: 10.1186/1471-2458-11-786.
(6) Christopher Bullen, Colin Howe, Murray Laugesen, Hayden McRobbie, Varsha Parag, Jonathan Williman, Natalie Walker, Electronic cigarettes for smoking cessation: a randomised controlled trial, The Lancet, Volume 382, Issue 9905, Pages 1629 - 1637, 16 November 2013 doi:10.1016/S0140-6736(13)61842-5Cite or Link Using DOI
(7) Rachel A Grana et al, A Longitudinal Analysis of Electronic Cigarette Use and Smoking Cessation,
JAMA Internal Medicine, 24 mars 2014
(8) Amanda M Barbeau, Jennifer Burda, and Michael Siegel, Perceived efficacy of e-cigarettes versus nicotine replacement therapy among successful e-cigarette users: a qualitative approach, Addict Sci Clin Pract. 2013; 8(1): 5. Published online Mar 5, 2013. doi:  10.1186/1940-0640-8-5PMCID: PMC3599549

Autres sources :

  • Dominic L Palazzolo, Electronic cigarettes and vaping : a new challenge in clinical medicine and public health. A literature review, Front. Public Health, 18 November 2013 | doi: 10.3389/fpubh.2013.00056
  • Interview du Dr Philippe Presles, 20 mai 2014
  • Dr Presles, La cigarette électronique. Enfin la méthode pour arrêter de fumer facilement, Editions versilio, 2013

Auteur : Anne-Sophie Glover-Bondeau – Avril 2014

Dossier sur la cigarette électronique

 

Usages de l'E-cig

L'essentiel

 

Mode d'emploi de l'e-cig pour un sevrage

L'E-cig en question scientifiquement

Un point sur la recherche

 

E-cig avec nicotine, les conséquences sanitaires

 

Décryptage des e-liquides

 

Usage de l'e-cig chez les jeunes

 

Nos publications sur la cigarette électronique

 

  

Appli Stop-tabac (Gratuit)

Choisissez votre version:           Android android logo           iPhone  IOS

Cette application vous aide à arrêter de fumer. 

Développée par des experts de l'arrêt du tabac de l'Université de Genève, elle vous propose gratuitement des conseils personnalisés. Après avoir défini votre profil, vous pourrez accéder à des conseils et un journal de votre consommation. Pour accéder à l’application, vous devez participer à une étude d’évaluation avec questionnaire de suivi après quelques mois.

bandeau bottom
 

Documentation

brochures

Brochures - Images - Autocollants

www.stop-alcool.ch

http://www.stop-cannabis.ch

logo